Caméra cachée

Le mois de juillet 2019 a été particulièrement chaud. Je n’imaginais pas à quel point la mare créée il y a 4 ans dans notre verger allait devenir si importante en ces temps de canicule. Un simple piège photographique installé sur la berge nous dévoile chaque jour les visiteurs secrets de notre petit point d’eau. Une ribambelle de passereaux comme les bergeronnettes, linottes, bruants, chardonnerets, moineaux, merles et autres rouge-queues s’y baignent quotidiennement. Parfois, d’autres volatiles plus surprenants font leur apparition comme ces petits limicoles, les chevaliers guignettes, ces tourterelles des bois ou ce martin-pêcheur. Pourtant, cette année d’autres surprises nous attendaient encore à moins de 100 mètres de la maison. La preuve en images…

WildkameraPas de poisson pour ce héron cendré venu inspecter l’endroit.

WildkameraUne couleuvre à collier helvétique, régulièrement observée depuis l’année passée, enfin une (petite) preuve photo !

WildkameraTiens, un jeune renard explore la mare. Il reviendra plusieurs fois ce mois-ci. Même en plein jour.

Wildkamera
Un brocard, c’est-à-dire un chevreuil mâle, s’approche et se désaltère à plusieurs reprises.

Wildkamera
Toujours dans la série grosse surprise, un blaireau en maraude. Pas mal pour une mare bâchée, non ? 🙂

WildkameraDes chevaliers cul-blanc en halte migratoire dans la région.

Wildkamera

Et enfin de petites curieuses 🙂

Une réflexion sur “Caméra cachée

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s