Pluie de coccinelles

Tiens donc ! Qu’est-ce qui nous tombe dessus en ouvrant les volets aujourd’hui ? Une foule de coccinelles semblent avoir pris leurs quartiers d’hiver dans le coin d’une fenêtre de la maison. Ce phénomène est de plus en plus fréquent ces dernières années. À bien y regarder, leurs couleurs et leurs points sont très variables, leurs taches toujours mal dessinées contrairement aux pastilles bien rondes et nettes de notre espèce à 7 points. Pas de doute, ce sont des coccinelles asiatiques alias Harmonia axyridis.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Un institut de recherche dans la lutte biologique en importa en 1982. Depuis le petit coléo a envahi nos campagnes et laisse peu de place à nos coccinelles indigènes qu’elles contaminent avec un parasite mortel.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s