Fruits à gogo

Même si les guêpes prélèvent leur part en ce moment, l’abondance des fruits du verger aura été spectaculaire en Argonne ardennaise pour 2018. Pas de gel tardif au printemps cette année, contrairement à 2017, ni aucune averse dévastatrice pendant la pollinisation.

Poire et guepe-david Melbeck

Cerises, mirabelles, pommes, poires, noix et raisins sont parvenus en très grand nombre à maturité, souvent avec 3 semaines d’avance et un taux de sucre très élevé. Du jamais vu ! Côté sauvage, fourrés et buissons ne sont pas en reste à en croire les branches qui ploient sous les prunelles, cenelles, cynorhodons et autres baies joliment colorées.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s