L’arrivée des grenouilles rousses

Petit évènement ce matin dans notre verger : des pontes de grenouilles flottent dans l’eau limpide de la mare. Pour la première fois depuis sa création en 2015, des grenouilles rousses s’y reproduisent. Génial ! Seul trois amas d’œufs sont visibles pour le moment mais la colonisation semble suivre son cours.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Il n’en fallait pas plus pour déclencher une visite nocturne et essayer de surprendre les batraciens ce soir. Bonne pioche ! Là dans notre mare, des grenouilles rousses poussent un chant étrange et rigolo qui ressemble à une mobylette ronflant au loin. Mais cette prestation sonore s’entend à quelques mètres seulement.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Je compte au moins 4 couples à la lueur de la lampe et plusieurs individus solitaires. Autant de promesses d’œufs à découvrir dans les prochains jours. Enfin, je l’espère car les femelles semblent manquer. À en croire ce duo pris en photo, les mâles impatients se chevauchent pour tromper leur excitation. On les reconnaît aux « biceps » épais des pattes avant contrairement à ceux des femelles qui sont bien plus fins. Un peu plus loin, des tritons palmés et alpestres se baladent eux aussi sur le fond de notre mare.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s