Le poignard de la sittelle

Après cette semaine de neige et de gel, un nouveau visiteur a fait son apparition sur la mangeoire. La jolie sittelle torchepot se met la tête à l’envers. Elle semble défier la pesanteur en parcourant l’écorce des arbres alentours en tous sens. Courir la tête en bas sur le tronc du vieux noyer ? Aucun problème avec ses puissantes griffes.

Sittelle - David Melbeck

Son bec effilé est impressionnant. D’ailleurs, il se transforme en véritable arme blanche quand les mâles se bagarrent pour un territoire. L’issue du combat est souvent fatal pour l’un des adversaires. Mais en ce moment, la principale cause de mortalité est le manque de nourriture. Les graines de tournesol sont les bienvenues !

Sittelle mangeoire - David Melbeck

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s