Oursins des bois

Temps plutôt estival pour un week-end de la mi-octobre. Parfait pour une balade buissonnière en forêt de Fléville. Là, sur le tapis de feuilles mortes, une ligne de champignons reflète les quelques rayons du soleil qui ont réussi à franchir le couvert forestier automnal. Qu’ils sont élégants avec leur belle couleur légèrement saumon.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Sous leur chapeau, ni lames, ni tubes mais des centaines de petits piquants qui cassent dès qu’on les touche du doigt. Ces aiguilles-là ne piquent que la curiosité ! L’odeur est fruitée, le toucher velouté, la chair ferme et la saveur douce, voici des « pieds de mouton » alias hydnes sinueux, alias oursins des bois ou encore barbes de chèvre.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Allez hop, petite cueillette des jeunes individus. Les plus vieux, souvent amers, sont laissés à la forêt. Ce midi, petite fricassée au menu… mais il en restera pour les copains.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s