Popeye

Ces jours-ci, un petit coléoptère aux reflets vert-métallique broute le pollen des fleurs du verger. Ses « cuisses » de cycliste professionnel, très enflées, sont rigolotes. Son nom bizarre, l’œdemère noble, lui vient justement de cette particularité anatomique qui ressemble à deux « bosses », deux œdèmes que seuls les mâles possèdent.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ses larves, des vermisseaux munis de mandibules coupantes, mangent les fibres des vieilles tiges du seneçon jacobée oubliées par la tondeuse. Ça tombe bien, il y en a plein autour de la maison… Leurs fleurs sont d’un joli jaune.

Senecon - David Melbeck

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s