Les pirates du verger d’or

En ce mois de mai, notre verger se couvre de fleurs jaunes. Le terrain tout entier semble bourdonner du matin au soir.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ni coucou, ni bouton d’or, mais une plante particulière fait le bonheur de nombreux bourdons avec ses fleurs à capuchon. C’est le cocriste velu ou rhinanthe « crête de coq », spécialiste du détournement.

Rhinante grosplan - David melbeck

Sous ses airs de jolie fleur des prés, le rhinanthe lie ses racines à celles d’autres herbes. De minuscules suçoirs détournent alors la sève des graminées environnantes. Ainsi parasitées, les plantes voisines se développent beaucoup moins et laissent la place libre à notre élégant pirate (de terre).

Rhinante - David melbeck

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s