Chatons à foison

Depuis quelques jours déjà, les saules déploient des chatons, qui ne miaulent pas, pour le plus grand bonheur des pollinisateurs. C’est une ressource de pollen et de nectar inespérée à la sortie de l’hiver. Ces grappes de fleurs sans pétale ni corolle permettent aux papillons, aux abeilles et aux bourdons sortis d’hibernation de reprendre des forces.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les chatons jaunes chargés de pollen sont mâles tandis que les femelles prennent la forme de chatons verts qu’il n’est pas possible de trouver sur le même arbre. Garçons et filles sont séparés chez le saule, chaque pied est l’un ou l’autre, jamais les deux à la fois.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s