Pic ou voyou

Le thermomètre a affiché – 8 °C ce matin. Des coups saccadés résonnent en face de la maison. Curieux, je m’approche… Voilà qu’un pic vert joue du marteau piqueur sur une des ruches voisines. Surpris, le vandale prend ses ailes à son cou ! Les abeilles bourdonnent bruyamment. Le cadre en bois est perforé. Le pic cherchait sans doute à lécher le miel et à engloutir quelques abeilles en ces temps difficiles.

ruche-perforee-par-un-pic-vert-david-melbeck

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s