Panique chez les pucerons

Petite trouvaille sur les épilobes qui poussent le long de notre grange : des œufs minuscules, d’un joli jaune, sont dressés les uns à côté des autres. Nathan, qui les a découvert, a l’œil ! Ils ne mesurent que deux à trois millimètres.

ponte-de-coccinelle-david-melbeck

À y regarder de plus près, on remarque que la plante est envahie de pucerons. Tout s’éclaire ! Une coccinelle, qui se croyait sans doute au printemps, a pondu ici. Les larves gloutonnes qui sortiront des œufs dans 5 à 10 jours — selon la température — pourront satisfaire leur appétit d’ogre. Au menu : pucerons matin, midi et soir…

epilobe-et-pucerons-david-melbeck

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s