Ver en boule

Aujourd’hui, corvée de patates… ou plutôt récolte de pommes de terre au jardin. Voilà qu’en bêchant le sol sec, nous tombons sur cette drôle de bille rose : le lombric estive. Il s’est mis en boule, il est entré en diapause dès les premiers signes de chaleur et de sécheresse.

Lombric en diapause-David Melbeck

À quelques dizaines de centimètres sous terre, au bout de l’une de ses galeries, il s’est confectionné une petite loge tapissée de mucus (et de déjections…) dans laquelle il dort profondément en attendant des jours meilleurs : une température plus douce et de l’humidité. La pluie, quoi !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s