Accueil du demi-deuil

Petite balade dans la prairie entre les arbres fruitiers : un papillon mi-noir, mi-blanc semble nous accueillir et nous tourne autour… Le demi-deuil se repère facilement au dessus des herbes folles en ce moment. Il adore siroter le nectar des fleurs bien exposées au soleil, en particulier celui des centaurées et des knauties du verger.

Demi-deuils-sur-knautie_David-Melbeck

La femelle largue carrément ses œufs en vol ! Elle les laisse tomber… dans tous les sens du terme. Heureusement, les chenilles qui en sortiront ne sont pas difficiles, elles finiront par trouver une plante à leur goût. De nombreuses graminées très répandues figurent au menu.

Ces papillons se déplacent plutôt lentement et on peut facilement les approcher quand ils butinent, à condition de ne pas faire de geste brusque.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s