Toile pouponnière

Ce matin, la rosée m’a permis de remarquer une toile dans les jeunes orties blanches, à quelques dizaines de centimètres du sol. Je la reconnais : c’est l’œuvre d’une belle araignée, assez grosse, que nous voyons souvent dans le jardin : la pisaure admirable. Je compte bien la photographier et vous la montrer un de ces jours. Elle se balade avec son cocon remplis d’œufs dans les herbes hautes des zones rarement fauchées.

Toile pouponnière pisaure-David Melbeck

Dès que l’éclosion approche, la pisaure fabrique une toile au sommet de la végétation pour ses petits : une pouponnière. Théoriquement, elle monte la garde juste à côté et attaque tous ceux qui en approchent mais je ne l’ai pas vu.

Jeunes pisaures après écolosion - David melbeck

Les jeunes araignées fraîchement écloses vont rester encore quelques jours dans leur abri de soie avant de se disperser.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s