Banquet de lucanes cerf-volant

Enfin la chaleur ! En allant mettre les pieds dans l’eau aux abords de la rivière toute proche (l’Aire), nous faisons une drôle de « trouvaille » : tout un tas de restes de lucanes cerf-volant mâles parsèment le chemin.

Restes lucanes mâles

Nous avons ramassés têtes, mandibules, carapaces dans un rayon de moins de 10 mètres au milieu d’une prairie de fauche. Une fois les restes triés à la maison, les enfants ont comptés 11 individus ! Le plus rigolo est qu’ils sont de toutes les tailles.

Tri lucanes

L’émergence des lucanes à la tombée de la nuit offre l’occasion à certains prédateurs de faire le plein de protéines… C’est le cas des chouettes et des hiboux qui ne mangent que l’abdomen des pauvres insectes, abandonnant sur place pattes, ailes et mandibules…

Restes lucanes triés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s